ABCDance

Danses enseignées


 

Danses caribéennes

 


 

Ce cours, d'une durée d'1 heure, est composé de 3 danses : la Bachata dominiciane, la Salsa cubaine & la Salsa portoricaine, chacune de ces 3 danses occupera un trimestre durant la saison de 30 cours (3 X 10 cours).  Deux niveaux de cours seront proposés : "Débutants & Avancés".

Vous serez les bienvenus avec ou sans partenaire

Pensez à vous hydrater, à amener des vêtements de rechange ainsi qu'une serviette pour éponger la transpiration.

Incontournables moyens d’expression et de communication, les danses et les musiques afro-caribéennes permettent à chacun de partager dans la joie et

l’énergie de grands moments de convivialité.

 

Les trois danses caribéennes enseignées 

Bachata dominicaine moderne

• La Bachata dominicaine traditionnelle sera pour vous un jeu d’enfant, c’est une danse légère et joyeuse.
Originaire de la République Dominicaine, la Bachata traditionnelle est facile à apprendre.
Elle possède des influences musicales d’origine africaine et s’inspire de styles de danse comme le Merengue, le Son, le Cha Cha Cha et le Tango.
La Bachata moderne est plus sophistiquée, avec un caractère plus romantique et de la sensualité.
Le style que vous interpréterez transmettra la danse passion par excellence, ou bien la gaieté et le fun : cela dépendra du caractère que vous souhaitez lui donner, et de votre écoute musicale.
Le caractère de la danse est obtenu par un mouvement du corps et de la hanche qui garde une similitude avec certaines danses africaines.
L’expansion du tourisme en République Dominicaine a donné à la Bachata une popularité internationale. Très présente lors des soirées latines, elle est incontournable.


Salsa portoricaine

• La Salsa cubaine n’est pas qu’une danse, c’est une façon de voir la vie avec festivité.
Elle se danse à deux, mais elle peut également se danser seul ou bien se pratiquer à plusieurs couples en cercle, appelé la "Rueda de Casino", qui vous fera changer de partenaire.
C'est un jeu entre la danseuse et son danseur, mais aussi entre les danseurs : chacun doit prouver qu’il est le meilleur sur la piste.
La Salsa cubaine est un savant mélange entre plusieurs styles de danses, telles que la Rumba, le Cha-cha-cha, le mambo, le son…
Elle tient ses origines d’une fusion de cultures africaine et espagnole.
Cette danse, très rythmée et festive, permet d’entretenir et d’assouplir le corps grâce à ses enchaînements de figures, tout en partageant des émotions avec son partenaire.
Son apprentissage est instinctif et on y prend très vite beaucoup de plaisir.


Salsa cubaine

• La Salsa portoricaine a un caractère épuré, élégant et sensuel.
Née dans le Spanish Harlem à New York, la Salsa portoricaine est très métissée.
Elle tire ses influences du Jazz et des danses afro-cubaines, le piano y est souvent présent. La musique est rythmée, romantique et douce.
Elle est codifiée, sobre et amène de la sensualité. On y retrouve la virtuosité de la scène.
Les déplacements, contrairement à la Salsa cubaine, se font en ligne.
Nous retrouvons souvent la Salsa portoricaine lors de congrès internationaux. Les danseurs font des jeux de jambes, des acrobaties, des tours multiples.
Le guidage se doit d’être précis, quel bonheur une fois intégré.
Marc Anthony est le représentant par excellence de la Salsa portoricaine.